L’investissement a pour but de créer un revenu à long terme et de faire croître autant que possible votre patrimoine au fil du temps, ce qui vous permet de gagner un revenu passif. Cependant, il peut être difficile de le faire de manière traditionnelle, car un conseiller financier aléatoire peut facturer 1,5 % ou plus de votre actif total investissable.

Heureusement pour votre porte-monnaie, l’époque où il fallait payer un conseiller humain est en train de devenir une « vieille histoire », car la technologie a progressé, comme le prouve la création de Robo-conseillers qui sont disponibles pour aider les investisseurs à prendre des décisions intelligentes et à tirer le maximum de profit de leurs investissements.

Nous savons ce que vous pensez : « Alors, Acorns n’est-il pas une bonne solution ? ». Oui, mais seulement si vous vivez aux États-Unis… Acorns n’est pas disponible en France ni en Europe pour le moment – si vous êtes du Royaume-Uni, d’Allemagne, d’Irlande ou de tout autre pays européen, vous ne pouvez pas ouvrir de compte. Pour utiliser l’application Acorns ou ouvrir un compte, vous devez être citoyen américain ou résident permanent et avoir plus de 18 ans. La seule exception est le personnel de l’armée américaine en service à l’étranger, qui peut utiliser son compte Acorn partout dans le monde.

Pour l’instant, Acorn n’a pas encore fait part de ses projets d’expansion au-delà des États-Unis. Nous vous tiendrons informés de ces projets s’ils se concrétisent.

Vous voulez connaître les meilleures alternatives à Acorns en France ? Cet article est fait pour cela !

Qu’est-ce qu’Acorns, et pourquoi est-il devenu si célèbre aux États-Unis ?

 

Acorns est une société de services financiers moderne basée en Californie qui offre des opportunités de micro-investissement via un modèle de Robo advisor. En 2020, Acorns compte +8 millions de clients et 3 milliards de dollars d’actifs sous gestion (selon la liste Impact 20 de Fortune).

Acorns a réussi à résoudre tous les principaux obstacles auxquels la plupart des nouveaux investisseurs sont confrontés en matière d’investissement. L’application permet aux utilisateurs de créer des comptes en moins de cinq minutes et de suivre les options d’investissement automatique associées à un robot-conseiller pour permettre à ses utilisateurs d’investir chaque semaine, chaque quinzaine ou chaque mois dans les placements de leur choix.

La caractéristique la plus tendance d’Acorn est qu’elle permet aux utilisateurs d’investir le reste de leur monnaie après avoir acheté quelque chose. Par exemple, si vous êtes allé à l’épicerie et que la facture s’élevait à 55,70 dollars, Acorn arrondit automatiquement le montant au dollar près (56 dollars) et investit la différence de 0,30 dollar (monnaie) dans un portefeuille de fonds négociés en bourse (ETF).

Cette fonction gagne rapidement en popularité auprès des jeunes utilisateurs, qui sont surpris de voir combien ils peuvent économiser/investir. L’argent peut être investi dans l’un des cinq portefeuilles proposés par Acorns.

L’application est conçue pour les millennials ou toute personne qui n’est pas familière ou à l’aise avec les moyens d’investissement traditionnels ou qui n’a pas assez de capital à placer sur des comptes d’investissement. Acorns vise à permettre à ses utilisateurs de commencer à investir tôt et d’adopter une habitude d’épargne en rendant le processus facile et sans tracas.

 

Acorns est-il disponible en France ? Quels sont leurs plans d’expansion ?

 

Acorns n’est pas disponible dans d’autres pays que les États-Unis. Cela signifie que vous ne pouvez pas ouvrir de compte si vous êtes originaire de France, du Royaume-Uni, d’Irlande, d’Allemagne, d’Espagne ou de tout autre pays européen. Mais cela ne signifie pas qu’il n’existe pas de services d’investissement similaires parmi lesquels les Français peuvent choisir. Il existe de nombreux services d’investissement automatisés en France, et certains peuvent même générer plus de valeur pour chaque euro que vous investissez.

De plus, en 2021, Acorns n’a encore rendu public aucun projet d’expansion au-delà des États-Unis… Il semble que leur principal centre d’intérêt dans un avenir proche continuera à se situer dans la plus grande économie du monde.

 

Alternatives à Acorns en France

Puisque l’application Acorns elle-même n’est pas disponible dans toute l’Europe, vous pouvez toujours opter pour un autre Robo-Advisor populaire qui offre des services identiques conçus pour les investisseurs qui n’ont pas de temps libres et les personnes qui ont du mal à épargner.

Voici notre liste d’alternatives françaises préférées en fonction des frais, des services de compte, de l’expérience utilisateur, entre autres facteurs :

Indexa Capital : Un Robo-Advisor de premier plan basé en Espagne qui vous permet d’optimiser votre portefeuille grâce à la diversification, la transparence et la rentabilité. Il prélève une commission de 0,44 % par an. Site Web uniquement en français et en espagnol.

ETFmatic : L’application Robo-advisor la plus téléchargée en Europe. Elle n’implique aucune complexité et vous permet de vérifier vos investissements aussi facilement que votre flux Facebook. Elle vous facture 0,48 % par an.

Saxo Bank : Elle dispose d’une fonction « Portefeuilles gérés » qui vous permet de laisser des experts (Morningstar, Brown Advisory, BlackRock et Nasdaq) s’occuper de vos investissements de manière rentable. Elle facture ses services à 0,75 % par an.

Birdee : Un Robo-Advisor qui privilégie les investissements socialement responsables. Plus de 5 000 clients et plus de 100 millions d’euros d’actifs sous gestion lui font confiance. Il facture 1,00 % par an pour ses services.

Moneyfarm : Un autre excellent Robo-advisor pour gérer vos investissements dans un service de gestion de patrimoine sans stress. Le prix varie en fonction du montant de votre investissement. Elle va de 0,35% à 0,75% si vous investissez 100 000 £ ou 10 000 £, respectivement.

#1 Indexa Capital

indexa capital

Indexa Capital en un coup d’œil

  • Frais de gestion : 0,15%-0,44%/an
  • Produits : Fonds indiciels
  • Rééquilibrage : ✔
  • Récupération des pertes fiscales : ✔
  • Application mobile : ✔
  • Investissement minimum : 3 000 €.
  • Régulateurs : CNMV

Fondée en 2015, Indexa Capital est le premier Robo-Advisor en Espagne, avec plus de 750 millions d’euros d’actifs sous gestion (AUM) et la confiance de plus de 33 000 clients. Lors de son lancement, l’entreprise proposait des tarifs deux fois moins élevés que ceux de ses concurrents. Depuis lors, la société a cité les prix bas comme l’une des raisons de la croissance de ses actifs sous gestion.

Le processus d’investissement est assez simple. Tout d’abord, il commence par un questionnaire visant à déterminer votre profil d’investisseur. L’objectif est de connaître la bonne allocation d’actifs en fonction de votre tolérance au risque. Deuxièmement, il vous demande d’effectuer un dépôt minimum de 3 000 €. Et troisièmement, il rééquilibrera et surveillera votre portefeuille pour ajuster votre exposition afin de respecter votre profil de risque. Le tout pour une commission annuelle de 0,44 %. Ces frais peuvent diminuer jusqu’à 0,15%, en fonction du montant de votre investissement.

Indexa Capital utilise une approche différente de celle des autres Robo-Advisors : il utilise des fonds indiciels au lieu d’ETFs. Est-ce un gros problème ? Pas vraiment. La seule différence est que les ETF peuvent être achetés ou vendus à tout moment de la journée, alors que les fonds indiciels ne sont évalués qu’en fin de journée. Dans la pratique, investir par le biais d’ETFs et/ou de fonds indiciels devrait présenter des rendements très similaires.

Les inconvénients d’Indexa Capital sont le montant minimum de 3 000 € requis pour investir (assez élevé pour les jeunes générations) et les langues proposées sur son site web : uniquement l’espagnol et le français. La société ne dispose pas d’une version anglaise, ce qui n’est pas courant.

Enfin, Indexa Capital est entièrement réglementé et supervisé par le régulateur des marchés financiers d’Espagne – CNMV (Commission nationale du marché des valeurs).

#2 ETFmatic

etfmatic

ETFmatic en un coup d’œil

  • Frais de gestion : 0,48%/an
  • Produits : ETFs
  • Rééquilibrage : ✔
  • Récolte de pertes fiscales : ✔
  • Application mobile : ✔
  • Investissement minimum : 1 000 €.
  • Régulateurs : FCA

ETFmatic est l’application Robo-Advisor la plus téléchargée en Europe. Elle a été conçue pour les personnes qui souhaitent profiter de la performance attendue à long terme des actions et des obligations, ne veulent pas consacrer leur temps à choisir les instruments financiers et préfèrent que leur épargne soit gérée automatiquement avec un contrôle rigoureux des risques.

Par rapport aux services traditionnels de gestion de patrimoine, il présente une structure de frais transparente et faible de 0,48 % par an. Le Robo-Advisor permet aux clients de sélectionner leurs pourcentages de pondération cibles dans chacun d’eux. Cependant, les ETF sous-jacents sont toujours choisis par ETFmatic, ce que, contrairement à d’autres analystes, nous trouvons utile pour leurs clients car cela permet d’élaguer les milliers d’options sur le marché, de sorte que vous n’avez pas besoin de vous concentrer là-dessus. N’était-ce pas l’une des raisons qui vous ont poussé à rechercher un robot-conseiller en premier lieu ?

Un autre inconvénient concerne la construction du portefeuille. En effet, ETFmatic n’utilise que des ETF de distribution qui, dans certaines juridictions, peuvent ne pas être fiscalement efficaces en raison des taux d’imposition sur les dividendes appliqués dans la majorité des pays européens. Dans Indexa Capital, par exemple, les revenus des fonds indiciels seront réinvestis et reflétés dans le prix des actions du fonds (pas de distribution, pas d’impôt sur les dividendes).

ETFmatic est réglementé par la Financial Conduct Authority (FCA), et les clients sont couverts jusqu’à 85 000 £ par le Financial Services Compensation Scheme (FSCS).

#3 Saxo Bank – Portefeuilles gérés

saxo bank

Saxo Bank – Portefeuilles gérés en un coup d’œil

  • Frais de gestion : 0,48%/an
  • Produits : ETFs
  • Rééquilibrage : ✔
  • Récolte de pertes fiscales : ✔
  • Application mobile : ✔
  • Investissement minimum : 1 000 €.
  • Régulateurs : FCA

Fondée en 1992, Saxo Bank est une banque danoise disposant d’une plateforme de négociation en ligne où vous pouvez négocier un large éventail de produits (des actions aux produits plus complexes comme les CFD). Elle sert des personnes dans plus de 170 pays, avec un total de 16 milliards de dollars d’actifs sous gestion.

Nous avons décidé d’inclure Saxo Bank dans notre liste préférée de Robo-Advisors parce qu’elle vous donne accès à des « portefeuilles gérés » qui sont juste une autre expression pour Robo-Advisors. Par rapport aux autres Robo-Advisors, le grand avantage attendu est le partenariat développé avec des gestionnaires d’actifs de renommée mondiale, dont BlackRock et Morningstar, pour créer une gamme de portefeuilles à faible coût et de qualité institutionnelle.

Les frais de gestion sont de 0,75 % par an pour les services de Saxo Bank. Chaque portefeuille est construit pour répondre à votre goût du risque et à vos objectifs d’investissement. Si vous estimez qu’un portefeuille géré par des professionnels n’est pas d’une grande valeur, cela révèle une structure de coûts supérieure à la moyenne.

Un défaut est le dépôt minimum de 10 000 € pour les stratégies Blackrock et un minimum de 30 000 € lorsque vous utilisez les portefeuilles préconçus de Morningstar, Brown Advisory et Nasdaq.

Saxo Bank est réglementé par plusieurs autorités financières au niveau mondial, notamment l’Agence danoise des services financiers (FSA) et l’Autorité britannique de conduite financière (FCA).

Les CFD sont des instruments complexes et comportent un risque élevé de perte d’argent rapide en raison de l’effet de levier. 70 % des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils négocient des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

#4 Birdee

birdee

Birdee en un coup d’œil

  • Manag. Frais de gestion : 1,00 %/an
  • Produits : ETFs
  • Rééquilibrage : ✔
  • Récolte des pertes fiscales : ✘
  • Application mobile : ✔
  • Investissement minimum : €50
  • Régulateurs : CFFS, CAA

Basé au Luxembourg et fondé en 2015, Birdee est un Robo-Advisor soucieux de réaliser des investissements ayant un impact positif. Leur objectif est de fusionner vos besoins en tant qu’investisseur avec le fait de faire quelque chose de bien pour la société en même temps. Comme indiqué sur leur site web, leurs portefeuilles sont composés d’au moins 82,5 % d’actions qui contribuent à créer un monde meilleur.

Les utilisateurs peuvent préciser leurs objectifs financiers et passer par une évaluation du profil de risque, après quoi le logiciel de Birdee suggérera un plan d’investissement basé sur huit portefeuilles d’investissement (y compris les thèmes) adaptables à toute tolérance au risque. Ces portefeuilles couvrent des investissements dans des secteurs tels que la biotechnologie, l’immobilier, d’autres secteurs d’activité durables par le biais d’actions et d’obligations. Birdee exclut certains secteurs comme le tabac, le charbon et le commerce des armes.

Vous pouvez commencer à investir avec aussi peu que 50 €. Il ne facture « que » 1,00 % de frais de gestion annuels, sans frais cachés (pas de frais de rééquilibrage ni de frais de rapport). Ces frais sont assez élevés pour un Robo-Advisor, mais restent inférieurs à ce que les autres institutions financières facturent pour un travail similaire. Ils vous enverront toutes les informations dont vous avez besoin pour votre déclaration d’impôts à la fin de chaque année.

Malheureusement, il n’affiche pas les ETF utilisés pour chaque stratégie dans le « document d’informations clés », ce qui constitue un manque de transparence de ce côté-là. En outre, le document lui-même est rédigé en français, ce qui n’est pas forcément très pratique pour connaître les détails de chaque stratégie.

En termes de sécurité, Birdee est supervisé par deux autorités financières luxembourgeoises : la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) et le Commissariat aux Assurances (CAA).

Note : A titre de mention honorable, nous aimerions que vous sachiez que Revolut dispose d’une fonction « Rounds-Up » de la même manière que Acorns. Ainsi, à chaque achat, vous recevez également de la monnaie. Nous ne nous sommes pas concentrés sur Revolut parce qu’il ne vous offre que cette fonctionnalité d’Acorns et non la partie Robo-conseiller. Nous ne l’avons donc pas considéré comme un Robo-Advisor. À notre avis, il s’agit plutôt d’une application de gestion de l’argent.

En d’autres termes, si vous voulez avoir la fonction « Rounds-up » ET le côté Robo-Conseil, il vaut mieux avoir un compte Revolut et un autre compte dans l’un des Robo-Conseils décrits dans cet article.

Quelques conseils utiles

 

Les robots-conseillers poursuivent leur chemin vers une révolution numérique de la gestion d’actifs. Bien qu’il s’agisse de nouveaux acteurs dans un domaine difficile, de nombreux prestataires de services financiers établis de longue date proposent désormais leur propre robot-conseiller pour tenter de rattraper leur retard. De plus en plus de personnes s’instruisent sur le plan financier, veulent des solutions d’investissement personnalisables, maximiser leurs rendements et, en fin de compte, se créer un filet de sécurité pour la retraite.

D’une manière générale, il est essentiel de toujours être conscient des frais facturés, de s’assurer que des institutions de premier ordre les réglementent, de connaître la gamme d’ETF/fonds indiciels que chacun utilise pour son allocation, la réactivité du service clientèle, la facilité de la plateforme en ligne, entre autres facteurs.

Prenez votre temps et choisissez judicieusement !

Nous vous rappelons que les informations ci-dessus ne doivent pas être interprétées comme des conseils d’investissement et doivent être considérées comme des informations uniquement. Les investisseurs doivent effectuer leurs propres recherches et faire preuve de diligence raisonnable quant aux services et aux opportunités les mieux adaptés à leur stratégie de risque, de rendement et d’impact.

Nous espérons vous avoir aidé, n’hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous.

Bons investissements !